Articles avec acrostiche

acrostiches "nichoir"/ les pseudos

par manou60

publié dans ACROSTICHE

1/JOELLE

 

ne regardez pas derrière vous

inventez vous une voie rien qu'à vous

cherchez autour de vous l'amour

habitués que nous sommes à trimer

ouvrez votre coeur au grand jour

imaginez que le bonheur rêvé et espéré

resplendit et vous entoure de chaleur

 

  

2/BERNARD 

 

non!!! que nenni!!!

il ne faut surtout pas

chasser les oiseaux qui

habituellement, dans nos arbres

obséquieusement font leurs nids

instinctivement pour leurs petits

regardez les plutôt, ils sont beaux.


  

3/DOUMIK

 

nul ne peut de sa vie connaître le destin

ils se promènent le soir la main dans la main

certains que l'avenir leur sourira toujours

hélas! la parque coupera leur fil un jour,

orphée sans trêve cherchera son eurydice

il est ainsi des pleurs qui jamais ne tarissent,

rosée qui fait éclore les myosotis.


 

4/DENYSE

 

ne cherche plus dans le ciel, le bel oiseau blanc.

il s'en est allé, en colonie, sur la falaise escarpée

cacher son oeuf bleuté aux avides prédateurs.

habile dans les airs, il plonge en torpille,

onde de choc assomant les maquereaux en banc,

il remonte au grand étonnement le bec vide,

raillé par les pêcheurs, surnommé à tort, Fou de Bassan.

 

  

5/CLAIRE

 

noble nichoir
insolite endroit
calfeutré de brindilles et de plumes
havre de paix
ouvert à tous les vents
inaccessible lieu
rayonnant des chants d'oiseaux

  

6/LADOUDOUCE

 

nous, tes enfants,
insensibles, certains le sont,
compréhensifs, d'autres le seront,
hurlant après tout ce temps,
o combien, perdu et pourtant,
il faut s'en rendre compte cependant
rien n'est suspendu pour autant.

 

 

 

 

7/FLOFLINETTE

 

nuée de plumes portée aux vents,

infinité de rêves blancs,

comme un voyage au firmament,

hors de la terre et des tourments,

on voit au loin, dans le couchant,

ici, ailleurs et maintenant,

rêver les anges et les enfants. 


 

8/MARMOTTEBRETONNE

 

native d'une famille aimante, puis

icône de sa bande d'oisillons, perchée sur un

cerisier japonais en fleur, mademoiselle

hirondelle n'a plu qu'un seul

objectif : trouver son prince

idyllique, vivre en harmonie, pour enfin

recréer une famille aimante dans un joli...nichoir. 

 

 

9/LISVEUR

 

noyer son regard dans l'océan,

irrésistiblement attirée vers le néant

comme une étoile dans la voie lactée

hallo lumineux si éloigné

oublier les tracas et soucis

instant magique qui me ravit

retrouver mon âme d'enfant. 


 

10/LAETI

 

navigue sur les eaux, petit oiseau

imagine les limites du rêve,

caresse de tes ailes et l'aube et le soleil,

herbe éclairée par le ciel.

oublie l'océan qui, dans tes yeux se repose,

immense et pur, douceur morose,

rendors toi, rendors toi petit oiseau de rêve.

 


 

11/MANOU60

 

n'oublions pas
ici en ce monde imparfait
ce que le mot
habitation veut dire
oui ! avoir un toit...
irréel pour certains, évident pour d'autres
rêvons ensembles d'un monde meilleur fait de partage et d'égalité.

 

 

 

 

12/TORTUE

 

notre petit protégé mattéo
intime ami de toute la blogo
courageux comme un héros
hospitalisé, c'est pas rigolo!
organisé par mimi, des cadeaux,
immmédiatement des cartes à gogo
réussirent à faire sourire ti-mattéo

 

 

13/KRIS

 

non, il n'a pas disparu
il est simplement de l'autre côté,
comme cet oiseau,
heureux de sa toute nouvelle liberté.
obstiné il poursuit sa route, vous pouvez lui parler, mais
inutile de l'appeler ; il est parti à tout jamais et
rien ne le fera se retourner.

 

 


 

merci à toutes et tous !

on se retrouve le 2 septembre 2012 pour un nouvel acrostiche 

NICHOIR 
 
@+ 

Voir les commentaires

l'acrostiche "nichoir" gagnant est...

par manou60

publié dans ACROSTICHE

NICHOIR

   

C'est l'acrostiche n°7 qui gagne !  

derrière l'acrostiche n°7 se cachait floflinette 

 

nuée de plumes portée aux vents,

infinité de rêves blancs,

comme un voyage au firmament,

hors de la terre et des tourments,

on voit au loin, dans le couchant,

ici, ailleurs et maintenant,

rêver les anges et les enfants. 

 

 

BRAVO floflinette !

tu gagnes une surprise !

 

NICHOIR

Voir les commentaires

acrostiche de juin : on revote

par manou60

publié dans ACROSTICHE

nichoir!

arrive en tête l'acrostiche n°7 qui gagne déjà une petite surprise mais il est suivi de très près par les acrostiches 4 et 12

 

donc j'ai décidé de vous faire re-voter ou voter car beaucoup ont oublié (même les participantes ! pas bien )

entre ces 3 acrostiches uniquement


 

4

 

ne cherche plus dans le ciel, le bel oiseau blanc.

il s'en est allé, en colonie, sur la falaise escarpée

cacher son oeuf bleuté aux avides prédateurs.

habile dans les airs, il plonge en torpille,

onde de choc assomant les maquereaux en banc,

il remonte au grand étonnement le bec vide,

raillé par les pêcheurs, surnommé à tort, Fou de Bassan.

 

 

 

7

 

nuée de plumes portée aux vents,

infinité de rêves blancs,

comme un voyage au firmament,

hors de la terre et des tourments,

on voit au loin, dans le couchant,

ici, ailleurs et maintenant,

rêver les anges et les enfants. 

 

 

 

 

12

 

notre petit protégé mattéo
intime ami de toute la blogo
courageux comme un héros
hospitalisé, c'est pas rigolo!
organisé par mimi, des cadeaux,
immmédiatement des cartes à gogo
réussirent à faire sourire ti-mattéo

 

 

 


 

Pour ce vote vous avez jusqu'à ce mardi 19 juin minuit pour participer.

Les copinettes qui ont fait un acrostiche ne doivent rien dire évidemment et elles n'ont pas le droit de voter pour elle, non il faut choisir un acrostiche d'une autre copinette ! mais il vous faut voter tout de même !

et oui c'est le jeu et attention Manou veille !

Prenez du plaisir en les lisant autant que celui pris par les copinettes ou copinous participant(e)s.
NICHOIR 
 
@+ 

Voir les commentaires

acrostiches avec le mot NICHOIR

par manou60

publié dans ACROSTICHE

 

  nichoir!

7 PETITES LETTRES !

 

 


voilà  13 acrostiches

1

 

ne regardez pas derrière vous

inventez vous une voie rien qu'à vous

cherchez autour de vous l'amour

habitués que nous sommes à trimer

ouvrez votre coeur au grand jour

imaginez que le bonheur rêvé et espéré

resplendit et vous entoure de chaleur

 

  

2 

 

non!!! que nenni!!!

il ne faut surtout pas

chasser les oiseaux qui

habituellement, dans nos arbres

obséquieusement font leurs nids

instinctivement pour leurs petits

regardez les plutôt, ils sont beaux.


  

3

 

nul ne peut de sa vie connaître le destin

ils se promènent le soir la main dans la main

certains que l'avenir leur sourira toujours

hélas! la parque coupera leur fil un jour,

orphée sans trêve cherchera son eurydice

il est ainsi des pleurs qui jamais ne tarissent,

rosée qui fait éclore les myosotis.


 

4

 

ne cherche plus dans le ciel, le bel oiseau blanc.

il s'en est allé, en colonie, sur la falaise escarpée

cacher son oeuf bleuté aux avides prédateurs.

habile dans les airs, il plonge en torpille,

onde de choc assomant les maquereaux en banc,

il remonte au grand étonnement le bec vide,

raillé par les pêcheurs, surnommé à tort, Fou de Bassan.

 

  

5

 

noble nichoir
insolite endroit
calfeutré de brindilles et de plumes
havre de paix
ouvert à tous les vents
inaccessible lieu
rayonnant des chants d'oiseaux

  

6

 

nous, tes enfants,
insensibles, certains le sont,
compréhensifs, d'autres le seront,
hurlant après tout ce temps,
o combien, perdu et pourtant,
il faut s'en rendre compte cependant
rien n'est suspendu pour autant.

 

 

 

 

7

 

nuée de plumes portée aux vents,

infinité de rêves blancs,

comme un voyage au firmament,

hors de la terre et des tourments,

on voit au loin, dans le couchant,

ici, ailleurs et maintenant,

rêver les anges et les enfants. 


 

8

 

native d'une famille aimante, puis

icône de sa bande d'oisillons, perchée sur un

cerisier japonais en fleur, mademoiselle

hirondelle n'a plu qu'un seul

objectif : trouver son prince

idyllique, vivre en harmonie, pour enfin

recréer une famille aimante dans un joli...nichoir. 

 

 

9

 

noyer son regard dans l'océan,

irrésistiblement attirée vers le néant

comme une étoile dans la voie lactée

hallo lumineux si éloigné

oublier les tracas et soucis

instant magique qui me ravit

retrouver mon âme d'enfant. 


 

10

 

navigue sur les eaux, petit oiseau

imagine les limites du rêve,

caresse de tes ailes et l'aube et le soleil,

herbe éclairée par le ciel.

oublie l'océan qui, dans tes yeux se repose,

immense et pur, douceur morose,

rendors toi, rendors toi petit oiseau de rêve.

 


 

11

 

n'oublions pas
ici en ce monde imparfait
ce que le mot
habitation veut dire
oui ! avoir un toit...
irréel pour certains, évident pour d'autres
rêvons ensembles d'un monde meilleur fait de partage et d'égalité.

 

 

 

 

12

 

notre petit protégé mattéo
intime ami de toute la blogo
courageux comme un héros
hospitalisé, c'est pas rigolo!
organisé par mimi, des cadeaux,
immmédiatement des cartes à gogo
réussirent à faire sourire ti-mattéo

 

 

13

 

non, il n'a pas disparu
il est simplement de l'autre côté,
comme cet oiseau,
heureux de sa toute nouvelle liberté.
obstiné il poursuit sa route, vous pouvez lui parler, mais
inutile de l'appeler ; il est parti à tout jamais et
rien ne le fera se retourner.

 

 


donc voilà les copinettes et copinous vous avez de la lecture !

Toutes les copinettes et croixpinettes peuvent voter même celles qui n'ont pas fait d'acrostiche.

il va falloir voter pour votre acrostiche préféré sous cet article.

prenez votre temps, lisez et relisez....et ne copier pas, c'est à vous qu'il doit plaire!
et il faut bien indiquer une adresse mail (ou une adresse blog) par pseudo

vous avez jusqu'à samedi 16 juin minuit pour participer.

Les copinettes qui ont fait un acrostiche ne doivent rien dire évidemment et elles n'ont pas le droit de voter pour elle, non il faut choisir un acrostiche d'une autre copinette ! mais il vous faut voter tout de même !

et oui c'est le jeu et attention Manou veille !

Prenez du plaisir en les lisant autant que celui pris par les copinettes ou copinous participant(e)s.
NICHOIR 
 
@+ 

Voir les commentaires

les acrostiches de juin 2012 (1)

par manou60

publié dans ACROSTICHE

Les acrostiches devaient vous être proposés ce dimanche

Mais ils sont partis en week-end ! LOL

j'espère pouvoir vous les proposer demain dans la journée.

Je vous accorderai 1 jour de plus pour voter.

en attendant je vous souhaite une excellente soirée

à demain.....

 

NICHOIR

Voir les commentaires

un acro jeu !

par manou60

publié dans ACROSTICHE

NICHOIR Alors je donne le mot : NICHOIR
Donc voici les premières lettres de l'acrostiche, 7 lignes de poème à envoyer à Manou par mail. UN SEUL ACROSTICHE PAR PARTICIPANTE
Ne pas le mettre sur le blog !
Je vous laisse composer votre poème jusqu'à  samedi 09/06 minuit pour me l'envoyer sur ma boite mail  et dimanche 10/06 je proposerai aux copinettes et copinous les acrostiches des participant(e)s, bien sur je n'indiquerai aucun nom ou pseudo et vous pourrez toutes et tous voter pour élire votre poème préféré.
L'acrostiche qui aura reçu le plus grand nombre de voix sera déclaré GAGNANT ! et aura droit à une tite surprise !
ps : me demander mon mail si vous ne l'avez pas en mettant un ti message sous l'article.
NICHOIR.jpg

Voir les commentaires

acrostiche avec le mot CHEMIN/les pseudos

par manou60

publié dans ACROSTICHE

1/ KRIS

 

Corse, sur ma route tu t'es imposée

Héritière d'une renommée d'Ile de Beauté

Elégamment tu m'as accueillie.

Maintenant enracinée, je suis

Inséparables nous sommes

Nul ne pourra nous détacher.

   

 

  

2/CLAIRE 

 

Commençons notre journée

Harmonieusement et tout en douceur,

Enjolivons nos ouvrages.

Minitieusement, avec aiguilles et fils,

Illuminons notre toile de,

Nymphes, fées et autres elfes...

 

 

  

3/SOLANGE

 

Chemin d'Amour est le fil de mes passions.

Honneur, Hommage à toutes les générations.

Envolées d'Amitiés en petites créations font rêver...

Magnificences des toiles croisées, Souvenirs conservés

Initiales des nominées sont souvent appréciées

Nichoirs de vies partagées où chantent nos âmes sacrées

 


 

4/PATRICIA

 

C'est par hasard, que je t'ai connu sur ce long chemin

 Heureuse rencontre de nos deux vies, par un petit matin.

Et depuis, je marche avec toi, mon ami à la langue de Goethe,

Merveilleux compagnon, qui sans cesse, pour mon bonheur s'inquiète.

Il faudra bien que tu me crois, quand je te dis :

Nul doute dans mon coeur, tu es et resteras toujours mon meilleur ami.


  

5/DOUMIK

 

Ce petit chemin, sent-il toujours la noisette?
Hier encore, je pouvais croire au bonheur
Et ce matin je ne sens plus battre mon coeur
Ma tête est vide, il me semble que tout s'arrête
Il est maintenant venu le temps de la peine
N'apportant que douleur et espérance vaine.

 


  

6/TORTUE

 

Contrant tantôt les bourrasques, tantôt les rafales,
Haletant à chaque pas fait contre le mistral,
Elle, qui tentait de progresser tant bien que mal,
Malmenait depuis des heures son pauvre cheval...
Il avançait péniblement, poussant des râles.
Nul ne savait qui était cette femme sous un châle.

 

 

 

 

7/DENYSE

 

Certains vous diront que tous mènent à Rome,

Hésitant parfois des quatre lequel prendre.

En flânant sur celui de traverse

Mireille dans sa chanson, l'a semé de noisettes.

Il serait maladroit de le rebrousser,

N'hésitez donc pas à suivre celui de la vie !

 


 

8/BERNARD

 

Circulant, cahin-caha

Hésitant, revenant souvent sur mes pas

En regardant fièvreusement autour de moi,

Mais pourquoi suis-je donc allé par là?

Il aurait quand même fallu pour une fois

Ne pas oublier mes cartes pour là-bas !!

 

 

 

9/JOELLE

 

Combien de fois j'ai erré

Hier, ou demain sans hésiter

En tenant le cap dans ma tête

Même avec le moral pas toujours en fête

Impuissante devant les évènements

N'oubliant jamais le chemin de l'avant.


 

10/DOMI

 

C'est samedi,

Haricots verts,

Et rôti de boeuf au menu,

Merveilleusement bon.

Insupportable journée marathon,

Nocturne au boulot.


 

11/JANOU

 

Chemiser son coeur
Haïr la rancoeur
Envoûter son destin
Main dans la main.
Inventer son devenir
Nier les mauvais souvenirs.

 

 

 

12/MANOU60

 

Celui de la vie, Liza tu l'avais choisi
Heureuse de nous présenter "ta poupée"
Envie d'apporter à ton couple un bonheur supplémentaire
Mais hélas le destin en a décidé autrement...
Il faut pourtant se rendre à l'évidence, Liza tu es partie...

Nous ne t'oublierons pas, tu resteras à jamais dans nos coeurs.

 

 

merci à toutes et tous !

on se retrouve le 2 juin 2012 pour un nouvel acrostiche 

 

 

http://linhno.wap.sh/images/path.jpg

 

Voir les commentaires

l'acrostiche "chemin" gagnant est ...

par manou60

publié dans ACROSTICHE

  C'est l'acrostiche n°12 qui gagne !  

derrière l'acrostiche n°12 se cachait MANOU60 

 

 

Celui de la vie, Liza tu l'avais choisi
Heureuse de nous présenter "ta poupée"
Envie d'apporter à ton couple un bonheur supplémentaire
Mais hélas le destin en a décidé autrement...
Il faut pourtant se rendre à l'évidence, Liza tu es partie...

Nous ne t'oublierons pas, tu resteras à jamais dans nos coeurs.

 

 

 

pour la petite histoire il y avait 11 acrostiches et j'avais décidé cette fois de ne pas faire d'acrostiche, pas envie, trop de soucis et puis j'ai mis sur une feuille le mot CHEMIN à la vertivale, comme ça :

C

H

E

M

I

N

je me suis dit, en pensant très fort à Liza, tu vas essayer de faire un acrostiche pour elle et je vous assure qu'en l'espace de 2 minutes mon acrostiche était fait, les mots venant tout naturellement, je pense que le coeur a parlé...

 

pas de surprise donc pour la manou, mais le lot qui devait être gagné trouvera une copinette, vous le saurez dans un prochain article!

 

http://a.imdoc.fr/1/maison-jardin/couleurs-automne/photo/6694610669/142761258a3/couleurs-automne-chemin-coeur-img.jpg

Voir les commentaires

acrostiches des copinettes avec le mot CHEMIN

par manou60

publié dans ACROSTICHE

chemin !

6 PETITES LETTRES !

 

 


voilà  12 acrostiches

1

 

Corse, sur ma route tu t'es imposée

Héritière d'une renommée d'Ile de Beauté

Elégamment tu m'as accueillie.

Maintenant enracinée, je suis

Inséparables nous sommes

Nul ne pourra nous détacher.

   

 

  

2 

 

Commençons notre journée

Harmonieusement et tout en douceur,

Enjolivons nos ouvrages.

Minitieusement, avec aiguilles et fils,

Illuminons notre toile de,

Nymphes, fées et autres elfes...

 

 

  

3

 

Chemin d'Amour est le fil de mes passions.

Honneur, Hommage à toutes les générations.

Envolées d'Amitiés en petites créations font rêver...

Magnificences des toiles croisées, Souvenirs conservés

Initiales des nominées sont souvent appréciées

Nichoirs de vies partagées où chantent nos âmes sacrées

 


 

4

 

C'est par hasard, que je t'ai connu sur ce long chemin

 Heureuse rencontre de nos deux vies, par un petit matin.

Et depuis, je marche avec toi, mon ami à la langue de Goethe,

Merveilleux compagnon, qui sans cesse, pour mon bonheur s'inquiète.

Il faudra bien que tu me crois, quand je te dis :

Nul doute dans mon coeur, tu es et resteras toujours mon meilleur ami.


  

5

 

Ce petit chemin, sent-il toujours la noisette?
Hier encore, je pouvais croire au bonheur
Et ce matin je ne sens plus battre mon coeur
Ma tête est vide, il me semble que tout s'arrête
Il est maintenant venu le temps de la peine
N'apportant que douleur et espérance vaine.

 


  

6

 

Contrant tantôt les bourrasques, tantôt les rafales,
Haletant à chaque pas fait contre le mistral,
Elle, qui tentait de progresser tant bien que mal,
Malmenait depuis des heures son pauvre cheval...
Il avançait péniblement, poussant des râles.
Nul ne savait qui était cette femme sous un châle.

 

 

 

 

7

 

Certains vous diront que tous mènent à Rome,

Hésitant parfois des quatre lequel prendre.

En flânant sur celui de traverse

Mireille dans sa chanson, l'a semé de noisettes.

Il serait maladroit de le rebrousser,

N'hésitez donc pas à suivre celui de la vie !

 


 

8

 

Circulant, cahin-caha

Hésitant, revenant souvent sur mes pas

En regardant fièvreusement autour de moi,

Mais pourquoi suis-je donc allé par là?

Il aurait quand même fallu pour une fois

Ne pas oublier mes cartes pour là-bas !!

 

 

 

9

 

Combien de fois j'ai erré

Hier, ou demain sans hésiter

En tenant le cap dans ma tête

Même avec le moral pas toujours en fête

Impuissante devant les évènements

N'oubliant jamais le chemin de l'avant.


 

10

 

C'est samedi,

Haricots verts,

Et rôti de boeuf au menu,

Merveilleusement bon.

Insupportable journée marathon,

Nocturne au boulot.


 

11

 

Chemiser son coeur
Haïr la rancoeur
Envoûter son destin
Main dans la main.
Inventer son devenir
Nier les mauvais souvenirs.

 

 

 

12

 

Celui de la vie, Liza tu l'avais choisi
Heureuse de nous présenter "ta poupée"
Envie d'apporter à ton couple un bonheur supplémentaire
Mais hélas le destin en a décidé autrement...
Il faut pourtant se rendre à l'évidence, Liza tu es partie...

Nous ne t'oublierons pas, tu resteras à jamais dans nos coeurs.

 

 


donc voilà les copinettes vous avez de la lecture !

Toutes les copinettes et croixpinettes peuvent voter même celles qui n'ont pas fait d'acrostiche.

il va falloir voter pour votre acrostiche préféré sous cet article.

prenez votre temps, lisez et relisez....et ne copier pas, c'est à vous qu'il doit plaire!
et il faut bien indiquer une adresse mail (ou une adresse blog) par pseudo

vous avez jusqu'à mardi 20 mars minuit pour participer.

Les copinettes qui ont fait un acrostiche ne doivent rien dire évidemment et elles n'ont pas le droit de voter pour elle, non il faut choisir un acrostiche d'une autre copinette ! mais il vous faut voter tout de même !

et oui c'est le jeu et attention Manou veille !

Prenez du plaisir en les lisant autant que celui pris par les copinettes participantes.
 
 
@+ 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>